HISTOIRE DU LIEU

UN PEU D’HISTOIRE…

Protégée au titre des Monuments historiques, l’usine Christofle est un fleuron du patrimoine industriel. Symbole de la relation entre art et industrie, entre techniques traditionnelles de l’orfèvrerie de luxe et innovation, Christofle fait partie du patrimoine national.

Construite entre 1874 et 1876, l’usine de Saint-Denis était originellement destinée à la fabrication des couverts. C’était aussi une usine de métallurgie dans laquelle était transformé le minerai de nickel. Le site de Saint-Denis fut choisi en raison de la proximité des voies de transport, essentielle pour l’acheminement du minerai de nickel. Toute la production de Christofle est centralisée à Saint-Denis et l’usine regroupait plus de 1500 ouvriers.

Après la création d’une autre usine en Normandie, certaines activités sont délocalisées et Saint-Denis abrite essentiellement les Ateliers de Haute Orfèvrerie, qui fabriquent, à la commande, les pièces de prestige, suivant les méthodes traditionnelles de l’orfèvrerie. En 2006 Christofle cesse son activité dionysienne et vend son usine.

596x270_usine_christofle2

596x270_usine_christofle

Pour plus d’informations, nous vous invitons à télécharger la brochure éditée par le Conseil Général de Seine-Saint–Denis.